Guide vacances

Accueil > Actualités > Autour des vacances > XL Airways déménage son Paris – New York vers Newark

XL Airways déménage son Paris – New York vers Newark

jeudi 14 février 2019

La compagnie aérienne XL Airways France reprendra en avril ses vols entre Paris et New York, mais remplacera en juin l’aéroport JFK par celui de Newark – qui vient juste d’être abandonné par Norwegian au départ d’Orly.

Les vols de la compagnie française entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport de New York-JFK reprendront le 6 avril 2019, pour la onzième année consécutive, avec jusqu’à 7 rotations hebdomadaires opérées en Airbus A330-200 pouvant accueillir 361 passagers. Les départs sont alors programmés à 19h25 (arrivée à 21h45), avec retour des Etats-Unis à 23h55 (arrivée le lendemain à 13h00).

A compter du 3 juin 2019, tous les vols XL Airways de/vers New York se poseront à l’aéroport de Newark-Liberty (EWR). Ce changement d’aéroport s’accompagne de modifications d’horaires « allant de quelques minutes à une heure maximum, provoquant en J1 et J3 un changement de date (départ de Newark à 1 heure du matin heure locale) », souligne la compagnie dans son communiqué :

Lundi
CDG-EWR : 20h35-22h45
Mardi
CDG-EWR : 20h10-22h20
EWR-CDG : 01h00-14h10
EWR-CDG : 23h59-13h10 (J+1)
Mercredi
CDG-EWR : 20h25-22h35
Jeudi
CDG-EWR : 20h10-22h20
EWR-CDG : 01h00-14h10
EWR-CDG : 23h59-13h10 (J+1)
Vendredi, samedi, dimanche
CDG-EWR : 20h10-22h20
EWR-CDG : 23h59-13h10 (J+1)

Les modifications sont effectuées en GDS et seront transmises aux agences via les files d’appels ; les passagers ayant effectué leur réservation en direct sur le site de la compagnie ou auprès du call center « seront contactés directement », précise XL Airways. Newark-Liberty est le deuxième aéroport international de New York ; « plus proche de Manhattan que Kennedy et moins saturé que ce dernier, il est facilement accessible par la route ou en transports en commun. Le terminal international est équipé de bornes de contrôle automatique des passeports permettant de réduire le temps nécessaire au passage des formalités d’immigration ».

Ce changement d’aéroport new-yorkais permettra à XL Airways de mutualiser ses opérations avec celles de sa sœur 100% classe Affaires, La Compagnie, installée à Newark depuis 2018 et avec qui elle est mariée depuis deux ans au sein de Dreamjet Participation : « à la clé, une équipe francophone entièrement dédiée et une meilleure performance opérationnelle dans cette base commune, principale escale internationale du groupe ». Rappelons que la concurrence sur l’axe Paris-New York vient d’Air France, American Airlines, Delta Air Lines, United Airlines et des low cost Norwegian Air Shuttle et Level (vols à JFK, Newark, CDG et Orly inclus) ; et que Norwegian vient d’abandonner sa route Orly – Newark, ne conservant que celle entre CDG et JFK.

Au départ de Paris-CDG, XL Airways France dessert en long-courrier les Etats-Unis (New York, Miami, San Francisco et Los Angeles), les Antilles (Guadeloupe et Martinique, également au départ de 2 régions pendant l’hiver), la République dominicaine (Punta Cana), le Mexique (Cancún), Cuba (La Havane Varadero), La Réunion (Saint-Denis, également desservie depuis Lyon et Marseille), et la Chine (Jinan) depuis juin 2018.

XL Airways a commandé le mois dernier deux Airbus A330-900 livrables en 2020, et annoncé le réaménagement des cabines d’ici deux ans de ses quatre A330-200 et A330-300, avec une classe Premium. Elle est à la recherche d’un partenaire industriel sur lequel s’adosser, les pistes les plus sérieuses étant apparemment à l’étranger avec des contacts en cours avec plusieurs.


Voir en ligne : Air Journal

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.