L’archipel des Glorieuses (océan Indien) devient une réserve naturelle nationale

Une très bonne nouvelle en cette journée des océans. L’archipel des Glorieuses, appartenant aux îles Eparses dans le Sud-Ouest de l’océan Indien, est classé ce 9 juin 2021, journée mondiale des océans, en réserve naturelle nationale.

Publié le

L’archipel des Glorieuses devient une réserve naturelle

L’archipel des Glorieuses est désormais classé en réserve naturelle nationale par la France. Cette décision répond aux engagements de la France et à la responsabilité qu’elle porte de protéger la biodiversité terrestre et marine de cet espace fragile : plus de 3000 espèces inventoriées. Le Président de la République s’y était engagé dès octobre 2019 et la notion française de réserve naturelle nationale répond pleinement à cette ambition. Dès son élection, Emmanuel Macron a fait de la protection de la biodiversité une priorité de son quinquennat et de l’écologie le combat du siècle.

L’archipel des Glorieuses (océan Indien)
L’archipel des Glorieuses (océan Indien) © Mon Guide Vacances

169 réserves nationales

La réserve de l’archipel des Glorieuses permettra, comme les 169 autres réserves nationales de faire connaître, préserver et gérer des ressources naturelles remarquables ou menacées, les soustrayant à toute intervention artificielle susceptible de les dégrader. Ainsi la protection des sites de reproduction de milliers de tortues vertes et d’oiseaux marins, de nombreuses espèces menacées de requins, de raies et de mammifères marins sera renforcée. Elle placera également sous une protection forte les vastes récifs coralliens de l’archipel.

Archipel des Glorieuses
Archipel des Glorieuses © Google Maps

La création de cette réserve naturelle nationale est une concrétisation phare de la stratégie nationale des aires protégées pour la prochaine décennie (2020-2030), annoncée par le Président de la République le 11 janvier 2021 lors du One Planet Summit à Paris. Elle contribue à l’objectif fixé par le Président de la République : classer 30% de l’espace maritime et terrestre français en aires protégées, dont un tiers sous protection forte.

Le trésor de biodiversité des Glorieuses

Le trésor de biodiversité des Glorieuses, et plus largement des îles Eparses, est un atout stratégique pour l’ensemble du Sud-Ouest de l’océan Indien. Le défi de sa protection est une opportunité pour bâtir un agenda collaboratif et coopératif régional entre la France et les pays riverains, et en particulier avec Madagascar.
L’océan est un bien commun. La France est convaincue que seule une coopération étroite avec ses voisins permettra de préserver sa biodiversité exceptionnelle. Elle se tient aux côtés de ses partenaires pour avancer vers davantage de coopération, notamment dans le cadre de la Coalition pour la Nature et les Peuples qu’elle préside, ou encore au sein de la Convention de Nairobi pour la protection, la gestion et la mise en valeur du milieu marin et côtier de la région de l’océan Indien occidental.

Francetourisme responsable

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également