XL Airways reliera Paris aux Antilles toute l’année

Publié le  à 0 h 0

La compagnie aérienne XL Airways France va annualiser ses dessertes de la Guadeloupe et de la Martinique au départ de Paris, leur reprise au début de la saison hivernale étant avancé à la fin octobre.

Après l’ouverture de vols directs depuis 7 villes de province pour l’hiver prochain, la compagnie française a annoncé le 11 juillet 2017 « la fin des vols saisonniers » vers les Antilles au départ de sa base à l’aéroport de Paris-CDG  : dès la prochaine saison hivernale, les vols vers Fort-de-France (Martinique) et Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) seront annuels. XL Airways proposera jusqu’à 3 vols directs par semaine vers les deux aéroports antillais et ce dès le 20 octobre 2017, « soit plus d’un mois avant le début habituel de la saison d’hiver ». Près de 32.000 sièges supplémentaires sont ainsi proposés dès l’automne.

Ces vols seront effectués en Airbus A330-200 et -300 monoclasses (354 et 408 places respectivement), équipés du système de divertissement sans fil XL Cloud. L’aller-retour est proposé à partir de 349€, bagage, repas et divertissement compris. Les vols partiront toujours de Paris CDG, Terminal 2A, « un avantage indéniable pour les passagers » puisque Roissy est le seul aéroport parisien doté d’une gare TGV ; XL Airways rappelle qu’elle est la seule compagnie à proposer des vols réguliers entre Paris-CDG et les Antilles.

« Les Antilles sont définitivement au cœur de notre développement », déclare dans un communiqué Laurent Magnin, PDG de la compagnie. « Lors de nos premiers vols entre les Antilles et Paris CDG en 2012, nous avons lié notre destin à la desserte de ces destinations  ». Il se dit déterminé « à être présent toute l’année sur ces lignes pour lesquelles la demande de tarifs abordables est toujours plus forte. Nous continuons en outre à développer des actions en Martinique et en Guadeloupe afin d’être au plus près de nos clients, de valoriser les initiatives locales, de soutenir les talents et de contribuer au rayonnement de ces territoires frères ».

Au départ de Paris, XL Airways France dessert en long-courrier les Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin), les Etats-Unis (New York, Miami, San Francisco et Los Angeles), la République dominicaine (Punta Cana, La Romana, Puerto Plata, Samana), le Mexique (Cancún), Cuba (Varadero, Cayo Coco, Santa Clara), Israël (Tel Aviv) et La Réunion (Saint-Denis). Elle propose également de nombreux vols directs au départ de la province vers la Guadeloupe (Lyon, Marseille), la Martinique (Bordeaux, Brest, Lille, Marseille, Nantes, Toulouse) et La Réunion (Lyon, Marseille et Toulouse).

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

L’archipel des Glorieuses (océan Indien) devient une réserve naturelle nationale

Une très bonne nouvelle en cette journée des océans. L’archipel des Glorieuses, appartenant aux îles Eparses dans le Sud-Ouest de l’océan Indien, est (...)

Faillite de XL Airways : le PSE annulé en justice

Un tribunal a annulé l’homologation du Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) lancé par la compagnie aérienne XL Airways, garantissant de meilleures (...)

Créneaux d’Aigle Azur : FO pense aux salariés et à ceux de XL Airways

Le syndicat Feets-FO appelle le gouvernement à pousser les compagnies aériennes ayant gagné de nouveaux créneaux de vols entre la France et l’Algérie (...)

Faillite de XL Airways : des ventes aux enchères en vue

Les actifs de la compagnie aérienne XL Airways, qui a fait faillite l’automne dernier, seront vendus aux enchères par étapes avec l’espoir de combler (...)

Faillites aériennes en France : le SNPL manifestera aussi

Le syndicat SNPL XL Airways appelle tous les pilotes à manifester ce lundi à devant le Ministère de l’Economie et des Finances, dénonçant « la seule (...)

Faillites aériennes en France : le SNPNC appelle à manifester le 21 octobre

Le SNPNC-FO et la FEETS-FO appellent tous les salariés des compagnies Aigle Azur et XL Airways à se rassembler lundi 21 octobre devant le Ministère (...)