Les pharmaciens et l’élection présidentielle de 2017

Publié le  à 0 h 0

À un mois de la présidentielle, le sondage Ifop pour Le Quotidien du Pharmacien montre une divergence entre les pharmaciens et les médecins. Moins hésitants dans leur choix au premier tour, 40% des pharmaciens envisagent de voter pour François Fillon contre 27% pour Emmanuel Macron. Au second tour, (...)

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également