Prix des tests PCR en Europe : Italie, Espagne, Portugal, Grèce...

En France les tests PCR sont pris en charge par l’assurance maladie. Mais dans nombre de pays européens, ces tests PCR ont un prix à payer. Si vous partez dans un de ces pays européens, un test PCR peut vous être demandé pour vous déplacer dans le pays, ou pour rentrer en France. Détail des différents prix dans l’Union Européene.

Publié le

Les tests PCR, même gratuits pour le public, ont bien un coût...

En France, tout comme dans les autres pays prenant en charge le coût des tests PCR, toute personne souhaitant effectuer un test de dépistage ne déboursera pas le moindre euro. Ce n’est évidemment pas le cas dans tous les pays européens, loin de là.

Le coût d’un test PCR en France est de l’ordre de 40 euros, à compter du 1er juin 2021. Ce montant est réglé directement par l’assurance maladie.

Prix à payé pour un test PCR : du gratuit à 300 euros, selon les pays

Remboursements des tests PCR passés à l’étranger : 35 euros

La prise en charge d’un test de dépistage (test RT-PCR ou par détection antigénique) réalisé à l’étranger dépend du pays dans lequel il est effectué : dans un État de l’Union européenne / Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse ou ;
dans un État en dehors de l’Union européenne, de l’Espace économique européen, autre que la Suisse.

Test réalisé dans un État membre de l’UE/EEE ou en Suisse
Les tests de dépistage à caractère administratif (obligatoires pour entrer sur le territoire de certains États), et les tests à caractère médical (présence de symptômes) sont pris en charge par l’assurance maladie française lorsqu’on doit réaliser un test immédiatement nécessaire. Il convient alors de présenter sa carte européenne d’Assurance Maladie (CEAM) au moment de la réalisation du test.

Si le test n’est pas immédiatement nécessaire ou si l’assuré ne détient pas sa CEAM, le test de dépistage sera pris en charge par la caisse d’assurance maladie au retour de l’assuré sur le territoire français sous réserve de compléter le formulaire S 3125 « soins reçus à l’étranger » (PDF) et en choisissant sur celui-ci dans la partie intitulée « Soins reçus dans l’UE/EEE/Suisse (à compléter obligatoirement) » soit d’être remboursé selon la tarification française soit selon la tarification du pays de séjour. La facture du test réalisé devra être joint à ce formulaire comme justificatif.

En cas de choix pour le remboursement selon la tarification française : ces tests de dépistage sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sur la base d’un forfait de 35 euros qui correspond aux frais de prélèvement et d’analyse.

Test réalisé dans un État hors de l’UE/EEE, Suisse

Seuls les tests à caractère médical, urgent et inopiné seront pris en charge à hauteur de 27 % du montant de la dépense dans la limite maximale d’un montant de 35 euros. Pour obtenir cette prise en charge, il convient d’envoyer à sa caisse d’assurance maladie à son retour sur le territoire français le formulaire S 3125 « Soins reçus à l’étranger » (PDF) accompagné d’une prescription médicale ou d’un certificat médical.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Sur le même sujet

À lire également

Ski : Louez vos skis moins cher !

Louez vos skis moins cher, des réductions de 20 à 50% selon la station choisie ! Pour obtenir ces prix remisés auprès des magasins de location de (...)