Pierre et Vacances (PRALOGNAN LA VANOISE), Résidences Alpages Pralognan

Résidence Pierre et Vacances (PRALOGNAN LA VANOISE) : Résidence située dans un écrin naturel Des appartements confortables et spacieux Un village montagnard chaleureux, un environnement paisible.

Publié le , mis à jour le

VOTRE RÉSIDENCE

Située à 800 m du centre de la station, dans un environnement paisible, la résidence « Les Alpages de Pralognan » offre aux amoureux de nature le calme et le spectacle grandiose d’un environnement préservé. Ses appartements de grand confort et généralement spacieux, sont répartis dans 3 chalets aux toitures festonnées et aux balcons sculptés. Fidèle à son image de terroir authentique, le centre ville propose nombre de restaurants et de commerce, pour le plus grand plaisir des résidents.

>Réception ouverte :
- dimanche à vendredi de 08h-11h / 17h-19h
- samedi de 08h-11h00 / 15h-20h
- fermée le mercredi

Parking payant

GUIDE TOURISTIQUE

Premier centre d’alpinisme et de randonnée de Savoie, au coeur du parc national de la Vanoise et au pied de son glacier, Pralognan vous invite à un voyage inoubliable dans une nature somptueuse. A une altitude de 1410 mètres, cette station, familiale par excellence, a su conserver son cachet de village montagnard chaleureux et ses tables aux saveurs authentiques. De nombreuses activités sportives et de loisirs sont proposées et donnent accès aux superbes décors de forêts, torrents, plateaux et vallées.

Le Mont Bochor, à 2023 m d’altitude est le lieu privilégié pour l’observation et la découverte de l’environnement montagnard, particulièrement du bassin de Pralognan, coeur géographique et historique du massif de la Vanoise. Succombez aux charmes d’un vrai village environné de hameaux pittoresques par une visite aux flambeaux.

Pierre et vacancesAvis pierre et vacancesPralognan la vanoiseAvis pralognan la vanoise[pralognan] résidence les alpages de pralognanRésidences alpages pralognan

Avis

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Pierre et Vacances (PRALOGNAN Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également